ARTE CEA

JOUAS Charles

Dessinateur, peintre, illustrateur, né à Paris. Son père est mort jeune, ainsi il a pu choisir son métier lui-même. C’était un artiste autodidacte, mais il a travaillé dans plusieurs ateliers parisiens. Décorateur de l’Opéra, il cherchait l’approfondissement de son art, plus que de la simple virtuosité technique. En 1896, il a publié un album illustrant « Le Maroc » de Pierre Loti. Il s’est présenté au grand bibliophile et éditeur, Beraldi qui, reconnaissant le talent du jeune peintre, lui a passé plusieurs commandes. Ainsi, Jouas est parti pour les Pyrénées, à Luchon, pour illustrer l’œuvre majeure su la région si cher à Beraldi. A son retour à Paris, il a appris la gravure, et il est devenu le président de la section de gravure de la Société Nationale des Beaux-Arts. Il a exposé plusieurs fois dans des galeries parisiennes entre 1915-1920, et une partie de son œuvre se trouve aujourd’hui dans de grands musées en France. Il était un des derniers romantiques à l’époque moderne. Il comptait Edgar Chahine parmi ses amis.

FaLang translation system by Faboba